Grâce de TOUSSAINT

Plus on désire le Ciel et plus la Terre devient respirable !

Cette vérité doit nous consoler d'une actualité trop souvent morose et anxiogène.

La fête de la Toussaint est gage d'une magnifique éclaircie aux antipodes des intempéries de notre Eglise et du monde.

La lumière céleste a la force de chasser l'épais brouillard qui règne trop souvent sur nous !

Ne croyons pas le paradis perdu, car il est devant nous. La porte du ciel est grande ouverte à la Toussaint. Ne nous protégeons pas des courants d'air qui viennent d'En haut.

Voir le Ciel, et méditer sur cette terre, en simple pèlerin ce magnifique texte de James Haggerty, écrivain catholique :

Pour être un saint, il ne suffit pas d'en appeler au Christ : « Seigneur ! Seigneur ! » ou de prier en son nom, ni de parler en son nom ; ni encore de combattre le péché en son nom ; ni même de faire de grandes choses en son nom (Mt 7, 22).

Il faut commencer par bien écouter les paroles de Celui qui a les paroles de la Vie éternelle (Lc 8, 18), et les mettre en pratique (Lc 6, 46 ; 11, 28).
Le Seigneur appelle chacun à être fidèle à sa vocation propre, quelle qu'elle soit [...]. Ensuite, cette vocation, Il nous conjure de la vivre en vrai disciple.  Et là, il n'y a qu'un seul critère : À ceci l'on reconnaîtra que vous êtes mes disciples : si vous vous aimez les uns les autres (Jn 13, 35).

Être un saint, ce serait donc, là où le Seigneur nous appelle, vivre le commandement unique de la Loi nouvelle et éternelle : Voici quel est mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés (Jn 15, 12). Donc, pour être un saint, rien de plus facile : il suffit d'aimer. Il suffit d'aimer, certes, mais comme Il nous a aimés [...], jusqu'à donner sa vie pour ceux qu'on aime (Jn 15, 13). La sainteté ? Aimer comme Il nous a aimés, en priorité et d'une manière élective ceux à qui nous sommes consacrés dans le cadre de notre vocation propre. Aimer ensuite, comme Il nous a aimés, nos proches... et de proches en proches les prisonniers, les malades, les nécessiteux, les étrangers (Mt 25, 34-39) et même nos ennemis (Mt 5, 44).

 (Source : Site de la cathédrale de Vannes)


Carmel de Morlaix

 9 Rue Sainte-Marthe
Tél : 02 98 88 05 82

Horaires des Offices :

en semaine  : Laudes : 7h30 - messe : 8h30 - Vêpres : 17h00 - Oraison : 17h30
le dimanche : Laudes : 7h15 - messe à 8h30 - Vêpres : 18h00

Diocèse de Quimper et de Léon

Évêché de Quimper  3 rue de Rosmadec
CS 42009
29018 Quimper cedex
Tél. 02 98 55 34 47 - Fax : 02 98 55 31 77

 site internet : http://www.diocese.quimper.fr

Nous contacter
Pour tous renseignement, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :
Back to top