C’est le grand et beau souhait du Pape François aux chrétiens et qu’il est à propos de répercuter en écho à l’Evangile des béatitudes de la fête de la Toussaint. En effet, le Seigneur a élu chacun d’entre nous pour que nous soyons « saints et immaculés en sa présence, dans l’amour » (Ep 1, 4).

En ce temps où nous faisons mémoire de tous ceux qui nous ont précédés et qui vivent désormais dans la proximité de Dieu, il nous est bon de relire l'exhortation apostolique "Exsultate et Gaudete", que nous a donnée le pape François et dont voici quelques passages :

Les saints nous encouragent et nous accompagnent sur la route; ceux mentionnés dans la Bible et ceux canonisés par l’église ; mais aussi, parmi eux, il peut y avoir notre propre mère, une grand-mère ou d’autres personnes proches (cf. 2 Tm 1, 5). Peut-être leur vie n’a-t-elle pas toujours été parfaite, mais, malgré des imperfections et des chutes, ils sont allés de l’avant et ils ont plu au Seigneur. Enveloppés « d’une si grande nuée de témoins » (12, 1) nous sommes encouragés à ne pas nous arrêter en chemin, mais à continuer de marcher vers le but.

Extraits d'une homélie du pape Benoit XVI

L'Evangile de ce jour commence par  "Magnificat": mon âme magnifie le Seigneur, c'est-à-dire "proclame la grandeur" du Seigneur.

Cette poésie de Marie exprimée dans le Magnificat  est comme un "tissu" composé des plusieurs "fils" qui auraient été prélevés dans l'Ancien Testament, c'est à dire, à partir du creuset qu'est la Parole de Dieu.

Dans ce chant nous voyons que Marie était très à l'aise avec les Ecritures : elle y était comme chez elle, elle en vivait, elle en était toute pénétrée. […]

En la contemplant aujourd'hui dans son assomption, nous pouvons lui demander de nous aider à entrer, à notre tour, dans le grand "temple" de la Parole de Dieu, afin que notre vie devienne plus lumineuse, plus ajustée aux exigences de l'évangile et que nos pensées et nos actes soient empreints de bonté et de force.

"Marie est élevée corps et âme à la gloire du ciel et avec Dieu et en Dieu, elle est Reine du ciel et de la terre" dit la liturgie de ce jour

« Un jour pour Dieu, un jour pour toi. »

Le 6 octobre, j'y vais ! »

Tu as entre 18 et 30 ans...

Il y a en France de nombreux monastères (cf. www.fondationdesmonasteres.org)

Le Christ t'a saisi et tu cherches comment Le suivre.

Viens découvrir : - un lieu où chercher Dieu et vivre « à fond » l’Évangile,

  • une vie religieuse au désert, « un peu à l'écart »,
  • un rapport au temps orienté vers la vie éternelle, dans la prière continuelle,
  • une « école de charité » éprouvée par des siècles de tradition...

Cette invitation est pour toi !

Rendez-vous le Samedi 6 octobre 2018 dans le monastère le plus proche de chez toi pour une journée de partage de la vie des moines et des moniales
(enseignement et Lectio Divina, célébration de l’Office Divin et de la Messe, partage du repas, échanges et temps libre…)

« Si tu désires la paix et voir des jours heureux » Viens et vois !

A propos de cette journée du 6 octobre 2018

C’est à l’initiative de l’Abbé Primat des bénédictins, que l’idée a germé de relier toutes les communautés contemplatives dans une journée d’accueil spécifique adressée aux jeunes en union avec le Synode sur les jeunes qui se déroulera à Rome du 3 au 28 octobre 2018.

La Conférence Monastique de France (CMF) et le Service des Moniales (SDM) ont donc conçu la possibilité d’un accueil, le samedi 6 octobre prochain, non pas tant sous forme de « portes ouvertes », que par la possibilité pour les 18- 30 ans, de venir vivre une journée avec la communauté de son choix.

Une proposition est faite, à chaque communautés de la saisir et de l’animer selon son charisme propre.

Une large information sera faite dans les réseaux sociaux et dans la presse.

Que chacun y soit sensible ! Chaque communauté se charge de relayer l’information pour son propre réseau.

Le but de cette journée est de rendre accessible, la vie monastique contemplative aux jeunes adultes. Il serait bien que, dans chaque communauté, un ou une personne soit en charge de réaliser cet accueil d’un jour, en lien, évidement avec sa communauté.

Puissent toutes les communautés de France se sentir «à cœur ouvert » pour trouver la meilleure manière de vivre ce jour, sous la protection et l’intercession de saint Bruno, ami du désert, s’il en est !

Dom Luc, Abbé de la Pierre qui Vire, Dom Hugues Abbé de ND des Neiges, Sr Julie Moniale de Chalais et P. Thomas, moine de La Trappe 

Un grand éclair embrase les collines

une musique d'anges au bord du ciel, un vent de Paradis !
Et les bergers, tirés de leur sommeil, contemplent éblouis,
Ce qui était caché dès l'origine,
Le sourire de Dieu dans les yeux d'un enfant !

Son premier cri étonne les ténèbres
Comme le cri du Père au premier jour, disant : « cela est bon » !

Nul n’était là pour écouter l’amour chanter sa création.
Mais aujourd’hui le monde peut entendre
L’allégresse de Dieu dans la voix d’un enfant !

Prêtons l’oreille au signe des étoiles,
Car leur silence appelle vers l’endroit où l’homme s’accomplit !

Tout l’univers, en marche avec les Rois, tressaille sous l’Esprit,
Pour adorer offerte et vulnérable,
L’humanité de Dieu dans le corps d’un enfant !

Auteur : D. Rimaud

carte noel 2017

Carmel de Morlaix

 9 Rue Sainte-Marthe
Tél : 02 98 88 05 82

Horaires des Offices :

en semaine  : Laudes : 7h30 - messe : 8h30 - Vêpres : 17h00 - Oraison : 17h30
le dimanche : Laudes : 7h15 - messe à 8h30 - Vêpres : 18h00

Diocèse de Quimper et de Léon

Évêché de Quimper  3 rue de Rosmadec
CS 42009
29018 Quimper cedex
Tél. 02 98 55 34 47 - Fax : 02 98 55 31 77

 site internet : http://www.diocese.quimper.fr

Nous contacter
Pour tous renseignement, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :
Back to top